Agriculture biologique,
Protection de l'eau et territoires

sur Twitter Flux RSS
  Espace
sites pilotes

L’AB, levier d’action pour l’eau et le développement territorial

Montauban

27 novembre 2015 • Montauban (82) • LEGTPA

La FNAB et la FRAB Midi-Pyrénées ont organisé le 27 novembre 2015 à Montauban une table ronde suivie d’ateliers, sur le thème « L’agriculture biologique, un levier d’action pour la qualité de l’eau et un développement territorial durable ». Une dizaine d’intervenants sont venus exposer leurs expériences, devant une quarantaine de participants : acteurs de l’eau et du monde agricole, élus et agents de collectivités locales, syndicats mixtes de bassins, régies d’eau, Agence de l’eau, animateurs de plans d’actions territoriaux, Chambres d’Agriculture, ADASEA, coopératives.

Plusieurs expérimentations locales ont été présentées au fil de la matinée :

  • Expérience de la Ville de la Couronne par Jacky BONNET : une dynamique globale de développement durable via un Agenda 21 local : réforme des services municipaux [gestion des espaces verts (zéro pesticide), restauration collective (approvisionnements en bio locale, gaspillage alimentaire)], réalisation d’un atlas de la biodiversité, protection de la ressource en eau, mobilisation des parties prenantes et surtout des citoyens, préservation du foncier et planification territoriale (via le Schéma de Cohérence Territorial-SCoT et le Plan Local d’Urbanisme intercommunal-PLUi au niveau du Grand Angoulême), etc.
  • Expérience du Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Nive (64) par Jérémie COINON : un pacte qui unit les communes de l’aval, à très fort enjeu touristique sur la qualité de l’eau du littoral, à celles plus petites et rurales de l’amont, dont dépend cette qualité : une fois la problématique bactériologique de départ éludée, les élus se saisissent de ces liens pour travailler en préventif sur la question des nitrates et des pesticides. Le Syndicat Mixte pilote un programme d’animation tourné vers l’amélioration des pratiques agricoles, et découvre que les agriculteurs sont plutôt favorables au bio. Aujourd’hui, il entame un véritable contrat de territoire avec notamment un plan d’actions autour du développement de l’agriculture biologique, la création d’un poste d’animation Eau & Bio co-financé par l’Agence de l’eau.
  • Expérience d’agricultrice biologique impliquée dans sa commune, dans la recherche agronomique, dans la politique de l’eau (membre du Comité de bassin Adour-Garonne) – Sabine BONNOT.
  • Des expertises scientifiques (CNRS de Jussieu, IRSTEA de Bordeaux) démontrant les intérêts de l’AB sur la qualité de l’eau (au niveau des pratiques de fertilisation) ont été présentés par Sylvain ROUMEAU de la FNAB ainsi qu’une étude sociologique sur les profils de producteurs pour développer les conversions.

Le guide méthodologique « Agriculture biologique et développement local » – composé de 9 fiches expériences, 9 fiches outils, 13 fiches actions, 1 fiche recommandation méthodologique – a été présenté, à retrouver sur www.devlocalbio.org.

D’autres dynamiques plus locales, idées de pistes d’action à reproduire ou à adapter ailleurs, ainsi que des outils, ont été présentées et discutées en ateliers de l’après-midi :

  • Expérience de Toulouse Métropole (31) par Laurent BERTHELOT. La ville de Toulouse a réalisé une action symbolique à la ferme de BordeBio, en rachetant et déclassifiant une exploitation d’1.5 ha en plein centre ville, qui aurait disparu autrement, pour y installer deux exploitants (cinq équivalents temps plein) maraîchères en agriculture biologique (vente directe ou aux magasins spécialisés). Par ailleurs, Toulouse Métropole possède un Etablissement Public Foncier Local qui a mis les terres en gestion à la SAFER pour trouver des fermiers. La métropole élabore à un PLUi dont un volet agricole où est réfléchie la consommation de l’espace au regard des besoins alimentaires et de la demande sociale. Ce projet agroalimentaire de territoire est un vrai challenge en milieu urbain extrêmement attractif qu’est la région toulousaine.
  • Présentation de la boîte à outils de Terre de Liens « Agir sur le foncier agricole – Un rôle essentiel pour les collectivités locales » par Fabrice RUFFIER. Parmi ses différentes actions, Terre de liens a un rôle d’expert et de conseil auprès des collectivités pour la maîtrise foncière. En effet celles-ci disposent aujourd’hui de compétences pour protéger les terres agricoles. Terre de Lien accompagne ces projets, qui ne fonctionnent que lorsqu’ils sont liés à une dynamique englobant divers enjeux territoriaux. De nombreux exemples sont décrits dans leur guide.
  • Expérience du PNR Ariègeois en lien avec le CIVAMBio09 par Julien VIAUD et Estelle GEORGE. En 2009, lors du plan de revitalisation du Pays Couserans, le Conseil Départemental de l’Ariège – pilote du plan – décide d’une gouvernance « originale » et confie différents pans de la thématique agricole à divers acteurs :
    • 1- le PNR doit se charger des circuits courts,
    • 2- le CIVAM Bio avec l’AADEB doivent trouver des solutions pour que les éleveurs locaux (2/3 des agriculteurs) revalorisent leur production en local. Grâce à un travail multipartenarial et de terrain, l’abattoir de St Giron qui allait fermer est devenu une SCIC à cinq collèges dont l’association de 100 éleveurs, dont 25% sont bio (11% sur le reste du territoire). L’abattoir produit 1750 tonnes de viande locale (capacité 2500 tonnes). En sus, un travail est mené sur la distribution, avec par exemple le développement des boucheries des Biocoop toulousaines.
  • Expérience d’Union Bio Semences (UBS) par Grégoire ROUYER. De manière à appuyer la structuration de la filière bio sur son territoire et au-delà, la Régie Eau de Paris et l’Agence de l’Eau Seine-Normandie ont cofinancé la création de la station de triage de semences bio – projet de deux coopératives 100% bio (Cocebi et Biocer). Au-delà de l’outil bio (40% du marché national de semences bio). Deux postes d’animateurs ont crées pour l’occasion au sein d’UBS, dédiés au développement de la bio sur le territoire. Résultat fin 2015 : 2800 nouveau ha convertis sur le bassin.
  • Expérience du GABB32 sur la dynamique d’échanges et d’expérimentations entre agriculteurs conventionnels et bio dans le Gers par Georges JOYA. Il existe aujourd’hui dans le Gers une dynamique forte de diffusion et transfert de pratiques bio ou agro-écologiques vers les agriculteurs conventionnels de la filière grandes cultures, sur la mise en place de couverts végétaux et techniques culturales simplifiées. Une émulation a pris dans ce département et le taux de conversion explose sur cette filière. Le levier pour la qualité de l’eau est ici encore plus réel, du fait du fort aléa érosif de ces sols. Mariana CORRALES étudie les réseaux territoriaux qui soutiennent la durabilité des exploitations agricoles, via les processus d’innovation : elle a apporté un regard sur la progression des acteurs locaux dans cette dynamique particulière, depuis les prémices « militants » des années 2000, à l’implication aujourd’hui des pouvoirs publics dans ce processus.

Pour en savoir plus :

 


Programme

9h30 – Accueil

10h – Introduction par un(e) représentant(e) de l’Agence de l’eau Adour-Garonne (sous réserve) et Thomas Faure, agriculteur biologique et administrateur de la FRAB Midi-Pyrénées

10h20 – Table ronde
Quand Eau & Bio s’allient pour un développement local durable : 30 bonnes raisons de passer à l’action !
Regards croisés d’acteurs impliqués sur des territoires à enjeu (zones de captages, bassins versants, agriculture périurbaine), élus, usagers, acteurs économiques, scientifiques.

13h – Repas bio sur place

14h – Ateliers thématiques (au choix)
Et si vous osiez l’agriculture biologique sur votre territoire ? Des leviers et projets concrets pour inspirer une économie territoriale durable.
Atelier 1 : L’agriculture biologique dans les outils de planification territoriaux (Agenda 21, PCET, TVB, etc.)
Atelier 2 : Le foncier pour protéger l’agriculture
Atelier 3 : De l’accompagnement du changement de pratiques aux projets de filières agricoles, quelle place pour les collectivités ?

16h30 – Restitution et clôture


Télécharger le programme



Dernières nouvellesflèche déroulant

La mise à disposition de matériel alternatif pour accompagner le changement des pratiques agricoles En savoir plus
Comment mener au mieux un projet territorial Eau&Bio ? En savoir plus

Événements à venirflèche déroulant

Paris – « Outils, méthodes et postures pour accompagner la transition agricole de son territoire » (spéciale Biodiversité) En savoir plus
Angers – « Outils, méthodes et postures pour accompagner la transition agricole de son territoire » En savoir plus

Événements passésflèche déroulant

Agriculture biologique et Biodiversité : quels leviers pour les collectivités locales ? – Strasbourg En savoir plus
Agriculture biologique et Biodiversité : quels leviers pour les collectivités locales ? – Périgueux En savoir plus

Vidéos

    Séparateur

Espace sites pilotes

Connexion