Agriculture biologique,
Protection de l'eau et territoires

sur Twitter Flux RSS
  Espace
sites pilotes

Philippe Barret

Philippe BARRET

Médiateur territorial (et ingénieur agronome) au sein d’une équipe indépendante (GEYSER et DialTer)


 

Qu’est-ce que le dialogue territorial ? 

Le dialogue territorial est une nouvelle approche qui permet de faciliter le dialogue entre différents acteurs du territoire en vue d’améliorer une situation donnée, de monter un projet commun ou de résoudre un conflit d’usages.

C’est une approche basée sur les principes de la médiation, dont un des fondements est de rechercher la compréhension des besoins de chaque partie prenante plutôt que la confrontation des arguments.

En quoi le dialogue territorial est-il particulièrement adapté aux projets territoriaux de transition agricole ? 

La transition agricole requiert un nouvel effort du monde agricole. Pour que cette évolution soit possible, il faut partir de la compréhension du contexte, des contraintes et des besoins des agriculteurs (et des autres acteurs). Et même si l’effort repose en partie sur le monde agricole, c’est tout le territoire qui doit être mobilisé autour du monde agricole pour faciliter cette transition. La dialogue territorial dépasse la relation bilatérale classique entre les acteurs en charge de l’environnement et les acteurs économiques.

Lorsque l’on veut créer le dialogue sur son territoire en faveur de la transition agricole, par où commencer ?

Pour commencer, il faut constituer une équipe motrice qui va porter la démarche de dialogue et qui va définir un premier cadre général : objectifs, produits attendus, calendrier, modes de décision… Il s’agira également de lister les acteurs clés à mobiliser sur le sujet de la transition agricole du territoire.

Ensuite, il convient de prendre le temps de rencontres bilatérales entre les animateurs du processus et les acteurs clés ci-dessus ; il s’agit de leur faire part de l’initiative et surtout d’écouter et tenter de comprendre leurs perceptions, leurs besoins et leurs contraintes.

C’est à partir de ces entretiens que l’équipe porteuse du processus va préciser le cadre du dialogue et concevoir le dispositif, c’est-à-dire créer les instances (comité de pilotage, groupe de travail, etc.) et définir leurs liens avec la population concernée et avec les experts.

Il est alors possible de dérouler les réunions de ces instances selon une progression simple qui consiste à passer de la compréhension collective des besoins à l’exploration, puis au choix de solutions.

 

Pour aller plus loin :

  • Formez-vous au dialogue territorial : prochaine session du 4 au 6 juin à Paris (info et inscription via ce lien).

 

  • « Comment mener un projet territorial de développement de l’agriculture biologique ? – Eléments de réussite et points de vigilance à l’attention des collectivités territoriales ». Document à retrouver sur Devlocalbio.org
  • Intervention vidéo de Philippe Barret sur le dialogue territorial
  • Les sites web de GEYSER et DialTer

 

Exporter en PDFDownload PDF
Liens utiles

Publicationsflèche déroulant

Exonérer les parcelles bio de la taxe foncière sur le non-bâti (TFNB) En savoir plus
Guide Terre de liens : « Agir sur le foncier agricole, un rôle essentiel pour les collectivités locales » En savoir plus
Vidéos

Vidéos

    Séparateur

Espace sites pilotes

Connexion